Ah c'est toi Invité !
 

Partagez | 
 

 Alice Heart, La ronce aux fleurs étincelante.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alice Heart
Serviteur rebelle
Serviteur rebelle
avatar

Rêves chuchoté : 44
Date d'inscription : 14/01/2014
Ligne de vie : 22
Localisation : Animalerie, pour l'instant !

MessageSujet: Alice Heart, La ronce aux fleurs étincelante.   Mer 15 Jan - 17:22


© Codage By Reira sur LG
Alice Heart
"La solitude embrase mon coeur "






Nom: Heart / Son Surnom : Alice / Age : 19ans / Sexe : femelle / Orientation sexuel : Bi ♥ / Groupe :Hybride renard polaire / Grade : serviteur rebelle / Pouvoir : Je peux sentir et entendre de loin, je ressent les émotions des autres comme si elles sont mienne. / Impression du forum : Topissime / Comment nous a tu connu :Moi qui l'ai fait ♥  / Code du réglement :



Description physique
Voila ce que tu vois quand tu me regarde ♥




Alice Heart mesure maintenant 1m60, enfin avec ces oreilles douces comme de la soie c'est 1m69 ! Chevelure blond presque blanche qui descend jusqu’à'a caresser le milieux du dos, ils sont doux au toucher, et frais à sentir. Il faut dire qu'Alice en prend soin.
Le visage fin, les yeux couleur océan, ils sont envoûtant, déroutant. Une bouche fine, très féminine.
Sont corps est léger, je ne vous donnerais pas son point cela ne ce dit pas ~ Ils est muni d'une poitrine généreuse mais pas encombrante, elle auras le temps de grandir encore ♥
Des jambes agiles fine, tel les jambes d'un mannequin.
Bref Alice est une magnifique femelle ♥





Description du caractère
Comment réagir avec moi ♥




Alice a des goûts de luxe elle adore sentir sur sa peau douce et lisse la caresse de la soie fraîchement laver. Porter sur elle des bijoux scintillant serais pour elle une base dans la vie quotidienne. Elle fond pour tout ce qui est mignon, attendrie par les petite chaudes et adore le chaud. Vous l'aurais compris elle déteste le froid, mais préfère vivre seule. Puis un jour tout c'est compliquer. Alice ce penser forte, froide , insensible a la moindre émotion, sans cœur. Comme la reine de cœur qui tranche la tête aux personne qui ne sont pas la ou elle souhaiterais qu'ils soit.
Elle adore ressentir la soumissions dans les regard de ses " proies", entendre le crie des supplices de ses victimes torturer sans le moindre remords. Tout cela, toute cette souffrance est pour elle comme sa raison de vivre, sa seule façon d'être.
Mais tout cela était avant, bien avant de faire sa rencontre...

Elle peut être douce, innocente, gentille, attentionnée,naif et tout d'un coup virée à la colère au dégoût, C'est une lutte constante entre deux personnes ne vivant pas dans la même vision des choses






Histoire
Once upon a time...



[justify]
" La solitude est l'engrais
Qui nourrit les plus belles ronces
Qui garde jalousement
L'entrée au bonheur "


- Humm...J'ai mal.. Où suis-je ?
' Tu ne devrais pas te lever aussi rapidement, tu est encore bien blesser '
- Tu ! Je t'ai déjà demander de me vouvoyer non ?
' Oui , pardon... C'est que je me fait de soucie...'
- Tsss fout moi la paix.
Plus un bruit, plus un son. Elle est partie, je suis a nouveau seule, je retrouve cette solitude que j'aime tant. Pourtant j'ai cette sensation de ne pas être heureuse.
Je poste a mon bassin ma main droite lentement, je sens ce liquide chaud qui apporte la vie dans chaque veine, je saigne donc encore. Qu'est-ce qui ma pris ? Après tout ce n'est pas mon corps...

Le soleil est a son zénith, je sirote depuis mon balcon la douce infusion que ma apporter mon serviteur. Je suis la reine de ce royaume je surplomb la magnifique vue.
Je sais bien qu'au dessus de moi il y a ce couple royale, un couple heureux comme des nouveaux nés, les mes maudit eux et leur bonheur. Non je ne suis pas jalouse, je suis, moi aussi , heureuse, mais a ma manière. Je prend plaisir à soumettre des hommes, des femmes, à les dominer jusque dans mon lit, puis les torturer au point de les entendre crier, me supplier de les épargner, mais je ne laisse jamais d’espoir. C'est comme ça que va ma vie, je baise, je me lasse, je tue.
Ainsi est bercer le rythme de mon existence, dans la luxure et la richesse.
Je ne l'ai eu que en jouant avec les sentiments des gens, je suis en réalité qu'une fille d'esclave, de serviteur docile. De ces gens méprisable qui ce laisse faire pour n'importe quoi. Pour le plaisir de servir dise t'il tss...
Il parait que je suis née le 11 mars de la liaison d'amour fusionnel mon père, un humains et de ma mère une hybride serpent,
Par chance je n'ai eu de ma mère que les yeux. J'ai donc l'air d'une humaine classique. J'ai vécu dans un château, sous les ordres d'un maître.
On peut pas dire que j'ai été battu ou maltraitée, en réalité j'ai grandit dans l’espérance d'un fils désirant mon corps et de son père, le maître, au coup de fouet trop sévère.
J'ai servie cette famille jusqu’à mes 15 ans, où j'ai compris que la manipulation  est mon point fort. Ma première proie fut le jeune prince, obtenant ainsi de lui sa protection, sa richesse en échange de mon corps.
Je demandais a chaque fois un peu plus, mettant de coté pour une futur fuite.
Malheureusement dans ma stratégie je n’avais pas prévue le regard indiscret de père qui au mauvais moment m’aperçoit dans une situation torride avec ma proie.
Je souriais vivement avant de jouer la comédie de la fille victime de viol. Ça na pas tarder avant de provoquer chez mon père une réaction de rage, qui dans un élan plutôt inattendu tua sans remord le jeune prince, qui me regarda sans comprendre ce qui lui arriver.
Mon père était devant moi haletant, couvert de sang, le regard furieux.
Je lui adresse un sourire timide, m'approchant de lui lentement, attrapant sur le bureau un ciseaux pointu. Tenant fermement l'outil, je suis tout près de père,  lui tendant la main libre, qu'il pris sans hésiter avant de se jeter dans mes bras. il m'adressa des mots douces qui ne m'atteint pas, par contre le ciseaux, lui, n’eut aucune difficulté a transpercer la peau, la chair, celle de mon père.
L'homme ne donna aucun signe de résistance, il me regarda d'un air doux, posant délicatement sa main sur le haut de ma tête caressant lentement, doucement et m'adressa sa dernière parole :


" Les mauvaise reine chute toujours, mais si cela peut te rendre heureuse..."

il resta qu'un corps sur un autre, je m'habille d'un vêtement rapidement.
Puis un cris , celle d'une servante.



Le cri devais être tellement fort que le maître du domaine accourra, ainsi que ma mère.
Je fut mine de trembler, d'être sous le choc de l'événement et laissa même tomber quelques rares perles d'eau qui tomba chaudement sur mes joues pour rejoindre l'oublie. Je bafouais

-Je.. père est devenu fou et... il a menacer Monsieur et il la tuer froidement, il était si enragées, j'ai voulut l’arrêter mais il était comme dans une transe , le seul moyen de me défendre était de... je...

Je me laisse tomber au sol, applaudissant intérieurement mon interprétation, un sans faute.
Tout le monde tremblais, et accourra sur les cadavre devenue a présent froid, ma mère elle me pris dans ces bras, me berçant lentement, pleurant a chaude larme, mais elle c’était réel.

Les morts étaient recouvert d'un draps blanc, dont le sang teinté d'un rouge terne et sublime.
L'enterrement fut long pour le prince, rapide pour père. Les années passe, sans manipulation de ma part. Mère ce donna la mort, un chagrin d'amour selon sa lettre.
Le Maître me donna la liberté, donnant pour ma survie la paie des mes parents, des vêtements, et quelque vivres.
Je rejoint la région de Elvadia dans ces rues sombres, celle que tout le monde évite de parler, offrant mon corps pour survivre. J'ai désormais 21 ans
Puis un jour béni eu lieu, un vieux noble avais payer mes services pour juste avoirs de la compagnie, juste par envie de parler. J'appris beaucoup de lui, et profita de sa solitude pour conquérir son cœur, il est vieux, riche et gentil , je suis jeune, pauvre et avide de richesse. Il fit de moi son épouse,  sa reine et je pris soin de lui jusqu'à son dernier souffle, laissant derrière lui une somme considérable. C'est ainsi que commence mon règne de dame rouge. Aujourd’hui je torture, je tue, j'en profite.



Je sirote en humant le délicieux parfums de la vanille qui s’échappe de la tasse. Me remémorer le passé ne me réussit pas.
Je me lève, regardant le soleil ce coucher lentement, majestueusement, faisant signe au serveur de débarrasser la table.

'' Les mauvaise reine chute toujours ''

Qu'est-ce que? C'est la voix de père! Je m'agite regardant autours de moi, le cœur battant rapidement. Des hallucination, oui c'est sa des hallucinations.
J'avance pour rejoindre le salon, soupirant de savoir que ce n'est pas le fantôme de père qui est venu ce venger.
Je me regarde dans le miroir, je suis un peu palote.

'' Chute toujours ''

Encore ?? Qui joue avec mes nerfs ? Je m'en vais lui faire couper la tête !

- Qui va là ?

A part des gardes qui me regarde comme si je sombrais dans la folie. Je leur fait signe de regarder ailleurs et je regagna ma chambre où je claqua la porte.
Je suis furieuse, j'ai besoin de torturer une personne, de les entendre crier mon nom !
Non reprend toi Emylia Heart ne te laisse allez comme ça .
J’entends dans le couloir des bruit de pas, des épée qui ce caresse puis ce frappe, des cris court Puis ma porte s'ouvre violemment , Et une masse noir entre sans demander la permission.

'' Les mauvaises reine meurt toujours ''

Je le regarde, sans arme, sans moyen de défense, faible, je tremble pour la première fois et je sentais mon corps mou, terrifier, crispée, comme soumis à plus fort que lui. Je n'aime pas cette sensation.

-Qui.. Qui est tu? Que me veut tu?

La masse noir avança lentement, sans rien dire. C'est de la magie? J’entends un souffle, un rire, puis plus rien, l'air me manquer. Je tient plus debout et mes jambes cèdent sous le poids de la peur.

-Mais que voulez vous a la fin!?
'' . . . ''

La masse noir s’avança, d'un pas lourd mais silencieux, le temps semble s’arrêter, les oiseaux ne chante plus, l'horloge ne fait plus sont tic tac habituel le vent ne soulève plus les feuilles fragiles des arbres.
Ce nuage noir avance encore, jusqu'à être a un pas de moi et semble s'agenouiller me tenant le visage, ce qui me semble être sa main a une douceur tel que la soie et une chaleur rassurante.
Je sens des larmes venir ce nicher au creux de mes yeux.

-Que me voulez vous...
'' . . . Un bonheur perdue ''

Ma respiration ce stoppa, tout mon corps devenais lourd,et un voile sombre descendit sur mes yeux.



C'est noir, je suis morte? Alors c'est ainsi les ténèbres? J’entends une faible voix qui me demande de me réveiller, mais c'est douloureux.

'' Eh debout ''
- mmm Je suis morte?
'' Veut tu partager ma vie ? Veut tu faire partie de moi ? "
-C'est quoi ce délire ? Qu'est-ce que c'est cette demande ?
'' Répond moi, veut tu vivre ou mourir ?"
-Je veut vivre bien sur !

J'ouvre les yeux, je suis dans le noir, plus rien ne bouge, plus rien ne vit, juste une petite lumière qui semble flotter dans l'air. Elle m’éclaire de son aura.

'' Alors partage ma vie ''
-D...D'accord Si c'est ton désir !

Je pourrais de toute façon  m'en débarrasser... plus tard.
L'aura n'a pas de visage, c'est juste une boule qui flotte, la magie n'a donc aucune limite. Elle na pas de visage mais je sent comme un chaleur m’envelopper tendrement, et des larmes coule sur mes joue. Qu'est -ce qui m'arrive ?
Puis le noir a nouveau.
Des bruits me réveilla, des sons d'un combat, d'une dispute, une sensation de panique  de peur me fit ouvrir les yeux, ma tête tourne, je pose la main sur ma tête, et rencontre une chose molle mais tellement douce, qu'est-ce donc ?

*Allez on l'attache et on la bute *

Des hommes ? Des rôdeurs ? Je ne sais pas ou je suis, mais je suis en danger, c'est certain !
Je regarde autour, je suis dans une ruelle, un endroit salle et puant. Enfin c'est difficile de reconnaître, tout me paraît plus coloré, plus clair. Les odeurs aussi sont diffèrent, sa me saute au nez, je suis déborder d'information ! Je me douche le nez car sa me fait tourner la tête.
Des mains me touche, je trouve sa désagréable

* allez laisse toi faire sa va pas être douloureux*

'' attention !''

Par un réflexe j’envoie mon poing dans le visage de l'homme qui me touche, le laissant tomber a terre, je me lève et fuit, je cours vite, trop vite, je ne cours jamais alors comment... ?
Je feinte mes poursuivant dans la foule qui me regarde hébéter.
Je prend une petite ruelle  restant a l'abris, je ne sens plus l'odeurs des hommes, C'est étrange je me souvient pas d'avoir un nez aussi fins !

Par terre il y a un miroir briser qui scintille, j'en prend un morceau et me regarde. Le choc est grand .
Je ressemble plus a celle que j’étais avant ! Je ne suis plus la même !
J'ai de grande oreilles qui ont l'air douces et je remarque une queue touffue qui semble réagir au gré de mes émotions. C'est... C'est trop cute ~
Enfin qu'est-ce que cela veut dire !  C'est quoi l'embrouille !

'' Ne panique pas ainsi tu va te faire repéré, pourquoi cette réaction, c'est le vœux que tu as formuler''
-Quoi ? Quel vœux... Oh non me dit pas que..
''J'ai donner mon corps pour que tu continue de vivre, j'ai entendus ton désespoir et j'ai demander a avoir une personne auprès de moi, et tu est apparu, si tu avais dit non je ne serais plus en vie, et toi dans mon corps, alors merci de m'avo..''
-Oula attend ! Quoi ? Je doit rêver, voilà un mauvais rêve !
''Non, c'est le vœux que tu as formuler , je suis...''
-Ferme la ! Je suis Emylia Heart et non pas une espèce de chat ! Je suis riche et je vie dans mon château, casse toi je ne veut plus jamais te revoir !
''…''
Je ne l'entend plus ni la ressent, pourtant un sentiment de perte m'envahit. Je l'ignore et me relève, je jette le miroir au loin, me coupant la main au passage.

Je me relève, marchant dans la rue et aperçoit une page de journal abandonné.

Emylia Heart la reine rouge a la tête trancher, le peule retrouve sa liberté

Non... C'est un cauchemar je vais me réveiller!
J’entends des rires , la joie déborde dans le cœur des gens. Quel est ce sentiment qui grandit en moi ? De la tristesse ? Je ne sais pas...
Mais oui cette voix !
Je l'appelle, fort, j'hurle même, je ne connais pas son nom , mais j'hurle , elle ne vient pas. Me voilà seule dans un monde qui fête ma disparition, dans un corps qui n'est pas le mien...

*Elle est là. Attraper la*




Attraper qui ? Moi ?

''Cours vite ! ''
- Toi !
'' Dépêche toi ! ''

Tsss... je déteste recevoir des ordres mais la je suis bien obliger, je cour a toute jambe, au loin, évitant les gens, la foule mais il me rattrape. Je prend une ruelle séparer de la foule, ralentissant, cherchant un second souffle, mais un filet arrête net ma course, prise au piège je me débat, le cœur perdue.

* On va l'avoir la rançon ! Allez a l’animalerie ! *

Rançon ? Animalerie ?

' Oui je suis une hybride, j'ai un maître, mais je me suis perdue et...''

Manquais plus que sa... je suis tomber dans le corps d'une empotée. Il est hors de question que je retourne vivre chez un maître ! Je n'ai d'ordre de recevoir de personne ! Je me débat encore plus, bougeant dans tout les sens, et la une ouverture, je met un coup de boule dans les parties fragiles de l'homme. Il hurle, ce roule a terre et lâche le filet, me laissant ainsi une ouverture. Je sort de la tirant la langue au deuxième homme qui a l'air de compatir pour son collègue. mais sans faire attention je me blesse sur un objet pointue que je n'ai eu le temps d'identifier.
Je court a nouveau, cherchant un endroit tranquille ! Enfin je vient de mourir, laisser moi le temps de digéré tout sa !
Je perd un peu l'équilibre, la blessure me fait grimacer, je touche l'endroit délicatement, aie je saigne et pas qu'un peu, Allez courage il faut fuir.
Les allés défile, les ruelles sont de moins en moins fréquenter, j'ai mal...
Je me cache dans un trou d'une ancienne cave, cherchant a reprendre des forces me reposer...
Ma respiration est rapide, forte, je suis en sueur, couverte de sang. Quel journée...

'' Pourquoi avoir fuit ? Tu aurais put simplement allez a l’animalerie et...''
- Ferme la ! Pour commencer vouvoie moi ! Ensuite pas question de te laisser retourner a la servitude !

Aurais-je parler pour la protéger elle ? Je comprend plus rien, j'ai des sens nouveaux , des émotions que je ne connais pas, et pour couronner le tout je suis dans le corps d'une autre ! Je sens le sommeil me gagner.

- Dit moi comment t'appelle tu ? Puisque nous sommes vouer a vivre a deux dans un corps, autant ce connaitre un peu, tu me connais masi moi de toi je ne sais que tu as un corps vraiment mignon !

'' Alice, je m'appelle Alice Liso et j'ai 19 ans "

- Enchantée Alice... Attend quoi ? je suis allez dans un corps plus jeune que le mien ! Bon pour cette renaissance notre nom sera Alice Heart, sa te convient ?

'' Oui je suis ravie ! ''

Le pire c'est qu'elle ne ment pas, je sens une joie déborder de mon cœur, alors je ressent ses émotions a elle ?

- Bon encore une question, tu reste avec moi tout le temps ? Ou juste comme une fée qui vient a ces heures perdues ?

'' Je vient quand tu m'appelle, on peut dire que je suis ta conscience hihi "

- Vous !! Vouvoie moi ! C'est la condition ! Sinon je te promet que je trouverais le moyen de t'effacer !

'' B...Bien Madame ! ''

Bon j'ai fait un bon dans le temps, atterrie dans un autre corps, une journée des plus banals.
Le sommeil me gagne, je me laisse mon corps plonger dans les bras de Morphée, le plus sereinement possible, pour une fois je me sens bien.

A mon réveil j’étais dans une cage, a l’animalerie, soigner de mes plaies, on me demanda mon nom, mon age et tout le bataclan d'un hybride en cage.
Mais promis au moindre coup je nous sort de là.



_________________

♥...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zassagith
fondateur
fondateur
avatar

Rêves chuchoté : 123
Date d'inscription : 28/10/2013
Localisation : Go back home, but not alone ♥

MessageSujet: Re: Alice Heart, La ronce aux fleurs étincelante.   Jeu 16 Jan - 0:32

Rien à redire si ce n'est quelques petite fautes par-ci par-là.

Ton histoire est vraiment original, j'avais pas vu ça depuis ... jamais en fait ^^"

Mais j'adore ^^

Pour le code, pas la peine et pour la validation la question ne se pose même pas ^^

_________________




Ivory Devil's Theme:
 


New Battle's Theme:
 


Ivory Devil Emblem:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talesofareith.forumactif.com
Saenar
Serviteur docile
Serviteur docile
avatar

Rêves chuchoté : 173
Race : Hybride chat
Date d'inscription : 04/11/2013

MessageSujet: Re: Alice Heart, La ronce aux fleurs étincelante.   Jeu 16 Jan - 10:33

Bienrevenue ^-^ !
:023: 

_________________
Arigato ^^:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Heart
Serviteur rebelle
Serviteur rebelle
avatar

Rêves chuchoté : 44
Date d'inscription : 14/01/2014
Ligne de vie : 22
Localisation : Animalerie, pour l'instant !

MessageSujet: Re: Alice Heart, La ronce aux fleurs étincelante.   Jeu 16 Jan - 10:37

Merci !!  :037: 

_________________

♥...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alice Heart, La ronce aux fleurs étincelante.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alice Heart, La ronce aux fleurs étincelante.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» Estimé,Magloire Que sont devenues les fleurs du temps passé?
» Un intrus dans mes parterres de fleurs
» Jasper & Alice Forever
» Vin de fleurs de sureau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fiches de présentation :: Fiches validées-
Sauter vers: