Ah c'est toi Invité !
 

Partagez | 
 

 Kōtta kokoro ou le cœur gelé...[ FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kōtta kokoro
Serviteur rebelle
Serviteur rebelle
avatar

Rêves chuchoté : 9
Date d'inscription : 10/11/2013

MessageSujet: Kōtta kokoro ou le cœur gelé...[ FINI]   Lun 11 Nov - 1:22


Kōtta kokoro

«Tuer pour sa liberté? Oui sans hésiter.»



NOM/SURNOM : Kōtta kokoro
ÂGE : 20 hivers
DATE DE NAISSANCE : 15/12/3890
LIEU DE NAISSANCE : Ethykin
ORIENTATION SEXUELLE : N'en sait rien. N'a jamais réfléchie.
SEXE : femelle
RACE : Hybrides Lynx des neige.
GROUPE Hybride rebelle
PARTICULARITÉ : Ma particularité ? Je m’énerve facilement, Bien que je fait tout pour me retenir, j'en viens facilement aux armes. Armes que je quitte jamais.


Caractère


J'ai un caractère, comme dit le proverbe, de cochon. Je suis têtue et montre vite que j'ai raison. Je me laisse jamais faire. Bien sur, je peut être raisonnable et avouer mes torts, mais cela arrive rarement. Car en réalité je ne suis pas fait pour les relations, je me cache, j'essaie d'être invisible au regard de tous, passer comme un flocon de neige en hivers parmi les autres. Ne regarder que mes affaires, jamais me mêler des autres, sauf ceux qui ont gagner leur place dans mon cœur. Un cœur renfermé par la haine et le dégoût de la noblesse.
Je suis très combative, et je tue de sang froid. Je n'ai pas peur de me salir les mains, surtout qui ont manquer de respect envers moi. Quand je tue, je suis comme dans une stase, j'aime tuer mes victimes dans la souffrance.
C'est pour cela que j'ai des armes coupantes comme la plus fine lame de rasoir. Pour ajouter un peu de piment mes lames peuvent déchiquetée mes victimes, quoi de plus brutal qu'une lame a dent tranchant ? Il me suffit de choisir le mode de lame que je souhaite, car oui ma lame m’écoute, comme si une partie de mon âme y étais enfermée, Elle me comprend et me comble quand au moment d'achever mes victimes. Mort net, ou suffocante, je n'ai qu'a décider comment la mort vous emporteras.
J'ai beau être une femme, j'ai tester multiple mode de mort lente. Le poison ne ma jamais assez comblée, salissant ou alors trop lent. Alors qu'une lame bien manier peut vous procurez la plus douce sensation d'avoir la vie d'une autre personne dans vos mains.

Je me bat pour ma liberté. Une liberté qui me semble plus une utopie qu'un rêve. J’aimerais un jour vivre tranquille, la ou je n'aurais plus besoin de me battre pour pouvoir respirer tranquillement. Seulement la gout raffiné du sang me manquerez terriblement...
Je sais rire aussi, mais j'ai dut mal a ouvertement montré mes sentiments, Je n'ai pas pris ni l'habitude, ni le courage d'allez vers les autres et me crée ce qu'on appelle des liens...
J'aime ma liberté, et quiconque voudras me l’ôter, payeras de sa vie.


Physique


Comment me décrire ?
Commençons par le bas, j'ai de fin pied, agile et rapide, je porte souvent des talons, mais je me sent tellement mieux pied nue . Mes jambes sont fines mais tellement fort, car il faut qu'ils soutiennent tout mon corps, mais aussi le poids de mes épées.
Mes hanches ne sont pas si large que sa,un large queue de couleur blanc cassé trahit parfois mes émotions.
Mon ventre et plat et musclé, bien sur je ne parle pas de tablette de chocolat, non non, mais disons plutôt sexy, séduisant. Une peu de féminité dans ma brutalité. Tient parlons de féminité, J'ai une petite poitrine. Et oui vous ne vous attendiez quand même pas a avoir devant vous une poupée a la forte poitrine !
Mes activités ont fait que j'ai une fine poitrine afin de ne pas me gênée dans mes mouvements.
J'ai des bras fin et légèrement grand pour ma taille. Ils ont de la force car malgré leur apparence je peut soulever de lourdes charges. Bien sur je ne suis pas une machine et je me fatigue vite.
Ma tête est fine, mignonne, charmeuse. Mes yeux sont blanc comme neige, j'ai une peau plutôt pale . Pour rester dans cette couleur porcelaine ma chevelure est elle aussi blanche.
J'ai une paire d'oreille longue est fine, toujours en mouvement.
Je porte souvent des robe longue. Mais j'aime être en short.
Mes épées peuvent faire office de dague, ce qui me permet de les ranger dans une pochette accrocher à ma cuisse.


Histoire


Je suis née dans la période la plus rude de l'hiver. Je suis le fruit de l'union entre deux rebelles, Mon père lynx des neiges, ma mère chat sauvage. J'ai tout héritée de mon père, sauf le caractère, parait-il.
Revenons a ce jour rude. La température étais au plus bas dans le thermomètre. Ma mère me donna vie dans une tanière creuser par mon père pour protéger la famille d'un vent plus que glaciale.
L'accouchement durant toute la nuit. Une fois sortit de ce ventre si chaud ma mère me berça contre elle.je sentie comme une chaleur apaisante, que jamais plus je retrouverais. Ma mère fut contente de voir que j’étais une fille.
On me donna le prénom Kōtta kokoro, qui signifie cœur gelé, en mémoire de la rude nuit que j'ai traversé, car peu de nouveaux née pouvais supporter une tel température.
Je grandit dans leur amour, toujours en cavale, prés a ce défendre.
Mon père m'appris a manier plusieurs armes, a en fabriquer, il m'appris aussi a voler le plus discrètement possible.
Ma mère elle m'appris plutôt comment me nourrir, a faire des vêtements, rester toujours belle, et savoir être convenable vis a vis des autres rebelles, car des liens fort peuvent sauvée d'une forte crise.

J'avais un seul ami, du nom de Zuto. Un ami en lequel j’avais une confiance aveugle, et un amour naissant.
J’avais alors 16 longue années, passer avec cet ami qui avais rejoint notre famille car la sienne a été tuée par des nobles infectes. depuis ce jour je ne cesse d'en vouloir à ces créatures qui n'ont rien dans la cervelle à part eux même.
Nous traversions Voran afin de rejoindre la zone neutre. Etant du rang des rebelles nous ne pouvions pas prendre le train et la marche et rude.
nous passions alors la nuit dans cette cité a nous planqué comme des rats. Fêlant au moindre bruit suspect. A tour de rôle nous montions la garde, c’était a mon tour, ma première garde, bien que je me suis souvent entraînée avec mon père, c'etait ma première nuit seule.
Je préparée mon bouillon de plante afin de rester éveillée. J’entendais des bruit de pas, mais sans avoir le temps de prévenir j'entendit un ricanement puis un coup sur le crane.

A mon réveil, j'avais la tête lourde, je la soutient avec ma main et sentit comme du liquide, je la portais jusqu’à mes yeux, une couleur rouge attirante, du sang !
Je regarder autour de moi, appelant ma famille, et ce que je vit m'horrifia.
Ma mère fut violer avant d’être séparée de sa tête, mon père était lui ouvert de partout, et mon amour zeto je ne trouva que sa tête.
Je hurlais a la mort, jetais dans un état de colère, quand j'entendit une voix derrière moi.

" Oh finalement elle n'est pas morte la petite, on va pouvoir jouer"

Je n'y croyais pas, ils étais là, ces hommes si répugnant. Je pris l'arme de mon père et me rua dessus, bien sur il me maîtrisa vite. Il était corpulent, il commença a me tripoté de partout, je le griffa au visage, d'une balafre sanglante, j'avais de son sang sur ma main, Je mit cette dernière en bouche et goutta de leur sang.
Quand j'eu finit e lécher ce liquide délicieux je devenais comme enragé, j'en voulait plus. , je perdit tout contrôle de mon corps, rien de moi me semblais familier, ma force était sans limite, Je put donc les renverser. Je donner un coup violent au crane de celui qui ricanais depuis le début. Le bruit de l'impact résonne encore a mes oreilles. Il ne ce releva plus jamais, un troisième choquer par cette scène commença a pâlir. Il avait raison, je passais ma langue sur mes lèvres, et me dirigea vers lui, la queue fouettant l'air dans une cadence rapide.
Je m'approchait de lui, et lui enfonça ma lame dans son dos, je le tuer pas tout de suite. Je lui coupais une jambe, puis un bras. Dans son regard on peu voir la haine, mais surtout de de la terreur.
Je finit par l'achever en lui coupant la tête.
Une tête que je pris et jetant sur ce qui semblais être leur chef. Je sourit et eu un ricanement sadique, je me jette sur lui. ma vengeance pour lui était immonde, je découpais membre après membres chaque partie de son être. Dans un ricanement du diable. Bien sur il a demander ma pitié, bien sur il a demander mon pardon. Mais il avais commis l’irréparable, qu'il paya de sa vie.
Une fois tuer je fouiller les corps, ce qu'il avait sur eu pouvais me permettre de vivre seule. Et je remarqua deux petite dague noir, qui m'attira je les pris et bizarrement je sentis un contact à leur toucher. Comme si elle est moi avons passer un pacte sombre. Depuis ce jour elle ne me quitte jamais.
J'enterras ma famille non loin de Voran. Pleurant toute les larmes de mon corps. restant en boule ainsi pendant plusieurs jour. Puis je pris la décision de parcourir le monde.

Je jura de ne plus jamais me laisser marcher dessus, pour les rendre fière de moi, pour les faire vivre au travers de mes gestes.
Je ne sait pas si ceux qui on tuée ma famille était des nobles infectes, mais à partir de ce jour je hais tout sorte de noble.
J 'errais sans vraiment de but, tuant qui s'opposer a moi, toujours en riant a la fin de mon massacre, on m’appela l'ange noir, ou l'ange de la mort, ou cœur sans âme. Et ce massacre ce stoppa à l'age de 19 ans ou je désirer faire une pause, je marcha alors  jusqu’à trouver logement dans le refuge de la région neutre.

Je fête mes 20 ans cette année, et je décide de revivre avec le monde extérieur, je ne fait pas une croix sur le passé, mais j'essaie de crée des liens avec d'autres rebelles, à plusieurs nous serons plus fort.

Liberté me voila !

© Yamashita sur épicode


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn
Fonda g
Fonda g
avatar

Rêves chuchoté : 361
Date d'inscription : 28/10/2013
Ligne de vie : 24
Localisation : Ce dirige vers Voran ♥

MessageSujet: Re: Kōtta kokoro ou le cœur gelé...[ FINI]   Lun 11 Nov - 12:57

Jolie histoire ♥
J'ai pris un grand plaisir à lire !

Tout est en ordre, j'ai reçut ton mail avec les phrases magique ♥
Je n'ai plus qu'a te dire

Tu es validée ♥

Bon Rps parmi nous ♥

Au passage jolie signature ♥

_________________
Kumi ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talesofareith.forumactif.com/
Kōtta kokoro
Serviteur rebelle
Serviteur rebelle
avatar

Rêves chuchoté : 9
Date d'inscription : 10/11/2013

MessageSujet: Re: Kōtta kokoro ou le cœur gelé...[ FINI]   Lun 11 Nov - 16:04

Merci beaucoup pour cette validation...Rapide !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kōtta kokoro ou le cœur gelé...[ FINI]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kōtta kokoro ou le cœur gelé...[ FINI]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kokoro Kururu [notation]
» Furousha Kokoro [Coeur Vagabond]
» SOIRÉE CHATBOX ▬ Gelée-garou du 10/11/12 !
» Mes pensées sont des fleurs de cristal gelées [with Radis]
» Kokoro No Neko

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fiches de présentation :: Fiches validées-
Sauter vers: