Ah c'est toi Invité !
 

Partagez | 
 

 Sebastien Denasso | Libre |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lynn
Fonda g
Fonda g
avatar

Rêves chuchoté : 361
Date d'inscription : 28/10/2013
Ligne de vie : 24
Localisation : Ce dirige vers Voran ♥

MessageSujet: Sebastien Denasso | Libre |    Dim 8 Juin - 18:32

Nom prénom : Sebastien Denasso

Age : 18 ans


Sexe : Masculin


Orientation sexuel : hétéro sexuel


Lieu de naissance : Elvadia

Particularité : Il est très protecteur envers sa sœur, Lynn. Ils possèdent un collier en forme de fleur  qu’il ne quitte jamais, vraiment jamais. Aime les fleurs de couleur bleu, peut se montrer très dominant. Un toc de famille à ce qu’il parait.
Pouvoir (?): Maîtrise les bases du feu


Race : humain


Groupe : noble infect mais seulement d’apparence…


Avatar (lien ou image directement) :

♠:
 





Ses traits de caractère (entier ou juste un indice pour le joueur) :


Sébastien provient d’une famille pour qui la domination et une chose normal, soit son interlocuteur obéi, soit il crève. C’est une règle simple que personne ne semble comprendre.
Pour son caractère dès qu’il est en société droit, bien élevée, toujours habillé richement, snobe, fort, sans faille, hautain et sadique. Bien qu’il ne fasse jamais de mal physiquement il attaque mentalement les gens, trouvant leur point faible et l’utiliser pour obtenir ce qu’il désire. Une fois satisfait soit il les laisser sombrer dans la folie et la peur, soit il organise une rencontre avec la faucheuse.
Quand il est seul il est doux, presque enfantin, aimant la simplicité des choses, les fleurs bleues des champs et la douceur des parfums qu’il s’en dégage. Prêt à tout pour combler sa  famille à gâter ceux qu’il aime Sébastien et encore un jeune enfant, au cœur tendre, souriant, joueur, charmeur, il est tout l’inverse de l’homme que l’on voit en plein milieu de la foule. Surtout quand il s’agit de sa sœur, pour elle il décrocherait la lune et donnerais sa vie.
Il adore sa sœur, au point de vouloir toujours être avec elle, à chaque instant, pour ne pas la laisser seule, pour ne plus rater une seconde avec elle… Les gens de l’extérieur pourrais croire a de l’amour, mais ce n’est en rien de l’amour, du moins pas celui que nous connaissons quand deux être s’aime, cet amour-là c’est un lien fraternel qu’il tient à vouloir garder toute sa vie durant. Pour juste lui donner le sourire qu’il aime tant. 


Son apparence (entier ou juste des indices pour le joueur) :


Charmeur, c’est sûrement le mot qui qualifierais le plus notre bel homme. Athlétique, grand, fort, il a tout pour plaire et le sait, mais il ne s’en sert pas, il ne veut pas de ce genre de relation.
Commençons par la tête, C’est une tête fine qui porte des yeux bleu perçant, mettant à jour la moindre de ses émotions, des lèvres fines, pesant chaque mots qu’il va prononcer, dosant avec soin les sourires donner.  Il prend soin de toujours ce raser, car il sait qu’une certaines petites chose fragile n’aime pas quand ça pique…
Son torse et bien tailler en V ce qui rend jaloux la plus part des hommes, on voit qu’il est musclé, mais pas Mr Biceps non juste ce qu’il faut chez un homme. Il possède également des bras tout aussi musclé, bien qu’ils paraissent fins à première vue, munie d’une main ferme avec de long doigt fins et délicat.
Des jambes sportives habituées à la marche et à la course ou à d’autres type de sport.
Toujours vêtue d’habit de noblesse, on ne le verra jamais mal vêtit, toujours en smoking, ou alors en vêtement de sport. IL aime être à l’aise dans ce qu’il porte, sinon il ne s’habillera point. 


Sa vie, son histoire (entier ou juste une partie pour le joueur) : 


Il est né un jour de printemps,  là où les fleurs poussent comme pour annoncer le changement, comme pour balayer le froid et la terreur d’un dur mois d’hiver.
Petit bout d’homme blond au regard de tombeur grandit dans un climat familial des plus heureux, qui aurais pu croire que ce petit bout de chose pourrais être un jour l’héritier, d’un nom qui fait tremblé les âmes les plus robuste du royaume ?
Un jour, Sébastien devais alors avoir dans les dix ans, il comprit que quelques choses changea autour de lui, des servants disparaissent, sa grande sœur qui avais perdu ce sourire qui lui plaisait temps.


Un jour il comprit dans le regard de son père, qui disait qu’ici tout avais changé. Un soir alors qu’il voulait rejoindre sa sœur pour avoir son câlin du soir il vue son père gifler violement sa sœur, bien sur son père lui ne la pas vue, mais il comprit dans le regard de sa sœur à terre, qu’il ne devait faire aucun bruit et partir dans sa chambre. 


Terrifier et horrifier par ce qu’il venait de voir, il ne put trouver sommeil. Quant au lendemain, à sa leçon de combat rapproché il pointa du nez, son père furieux d’un tel affront accouru vers lui pour lui rectifier sa tenue, c’est sa sœur qui le protégea. Un coup d’épée lui marqua le dos, de façon assez profonde, une marque qui resterait certainement à vie. Sa sœur garda un sourire presque enfantin en regardant son petite frère encore innocent et faible face à un homme en colère, ne retenant aucunement sa force.  Quant au père ou bien a la mère aucun des deux n’aida la fille, tomba alors au sol perdant son sang tel un gibier chasser pour le simple plaisir de voir la mort de quelqu’un. 


Ce sont des petites larmes qui ruissela sur les joue du garçon a la place de celle de sa sœur, gisante a terre. Il la porta dans sa chambre, pour la guérir comme il put. IL lui lança autant de désinfectant que possible, il la recouvra de ruban pour que ce maudit sang ne reviennent plus jamais. IL cria, hurla, il ne comprenait pas pourquoi un tel geste parce qu’il était juste un peu fatiguer. Ce qui est normal pour un enfant de dix ans à peine. 


Sortant d’un réveil long et douloureux sa sœur repris ses gestes habituels, prenant soin de son petit frère, lui apportant chaleur que les parents refusaient de donner à leur propre progéniture. Il l’aimer, ça c’était certain, il voulait la protéger, car après ce jour de révélation les parents ne se cacher plus, frappant à la moindre désobéissance, un geste inhabituel, un moindre sourire. Sébastien eu envie de les tuer, il les haïssait, c’était certain.
C’est par un soir ou il entra doucement dans la chambre de sa sœur, la regardant faire ces valises, elle aller fuguer au loin...
 
-          Tu pars grande sœur ?
-          Sébastien je... je n’en peux plus… Je veux plus de cette vie-là…
-          Je comprends ne t’en fait pas, laisse-moi venir avec toi…
-          Je… je ne peux pas Sébastian… Mais je vais te révéler un secret vient approche.


Elle lui indiqua son lit pour qu’il  prenne place, comme lorsqu’elle va lui lire une histoire, elle fouilla dans un tiroir, rapportant une petite boite étrange qu’elle lui tendit.


-          C’est un collier magique, je l’ai acheté a une marchande lors de mes escapade, si tu le porte, jamais plus les parents ne pourront te faire de mal, jamais ! C’est un puissant sortilège, il ne faut jamais l’ôter, du moins le temps que tu seras ici, il reposera les parents, il n’Ya que ceux que tu aimes sincèrement qui pourront alors te toucher.
-          Mais, pourquoi ne le met tu pas toi grande sœur ? Tu en as plus besoin que moi !
-          Parce que tu vas rester ici, et faire comme si tu es d’accord avec ce que les parents désir. Après tout nous somme leurs enfant, je suis sûr que au fond, il nous aime. Je ne sais pas si moi je vivrai, mais toi tu dois vivre, être heureux, pour moi.
-          Mais... sans toi je n’aurai pas cette force la, Lynn !


Mais elle ne l’écouta pas, elle l’embrassa, en le serrant fort dans ses bras chaleureux, il était heureux et en même temps si triste, le collier était glisser à son cou, a son contact un souffle lui pris la gorge et manqua de s’étouffer, mais une douceur l’anima, comme la douceur des bras de sa sœur. 


Elle était partit, en la regardant au loin partir sur son tigre, il ne pleura pas, car le collier lui rappellera toujours sa sœur, et puis il pourra un jour la voir, sa il en était certain. 


Les années passèrent il fit ce que Lynn lui a indiqué, imitant les gestes de son père, les leçons de sa mère il devient un grand homme, qui faisait lui aussi trembler les habitants. Jamais plus son père ou sa mère ne le frappa, ni même cria dessus, le collier avais effectivement marché.


Un jour sa mère lui annonça un mariage au loin avec une grande dame. Il en était pas heureux non, lui il voulait épouser celui pour qui il flashera, celui pour qu’il il était près a mourir, une fille comme sa sœur. Un jour il apprit sa mort, chut de cailloux sur son train, quel dommage pensa t’il.
Aujourd’hui il a dix-huit ans, près à affronter le monde dans son propre chez lui que lui a accordé père pour bonne conduite. Comment est son futur ? Sa personne ne le saura tant qu’il n’a pas été vécu.
 
 
Qui contacter pour en savoir plus ? : Lynn ~
Là ou Sébastien est apparu :



http://talesofareith.forumactif.com/t67-tete-a-tete-pv-zassagith

Passage ♥:
 
 

Libre ♣ 

_________________
Kumi ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talesofareith.forumactif.com/
 
Sebastien Denasso | Libre |
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fiches de présentation :: Les prédéfinis ~-
Sauter vers: