Ah c'est toi Invité !
 

Partagez | 
 

 Lena Rozaliya~♥ [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lena Rozaliya
Noble infecte
Noble infecte
avatar

Rêves chuchoté : 23
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Lena Rozaliya~♥ [Terminée]   Mar 8 Avr - 20:56


Lena Rozaliya

« Peut-être était-ce que je recherchais, l'ivresse de ce doux parfum. »



NOM/SURNOM : Lena Rozaliya
ÂGE : 17 ans
DATE DE NAISSANCE : 29 février 3984
LIEU DE NAISSANCE : Hôpital de Ethykin
ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuelle
SEXE : Féminin
RACE : Vampire~♥
GROUPE Noble Infecte
PARTICULARITÉ : La demoiselle porte uniquement des robes de couleur blanche.


Caractère


Il y a des angoisses qu'elle seule pourra connaître. Elle a vu la mort, la trahison, le désespoir. Et elle s'en imprègne, s'y noie, s'y perd.

Lena, ce n'était pas le genre de personne que l'on jugeait par le caractère. On s'arrêtait souvent à l'apparence. Mais derrière un masque bien décoré se cachait toujours une personnalité bien compliquée.

Premièrement, elle faisait honneur à sa réputation. Beaucoup la détestaient ; ils se sentaient particulièrement mal à l'aise en sa présence. Elle charmait et exaspérait en même temps. Ses mots étaient doux, mais ils sonnaient dur dans l'oreille. Lena disait toujours la vérité. La vérité, rien qu'elle. Si elle vous disait que la personne en face de vous trichait partout alors qu'elle se vantait de travailler tous les soirs, si elle vous conseillait de ne pas vous mettre en couple avec quelqu'un parce que vous alliez être plumé comme les autres, si elle tentait de vous convaincre que vos parents vous avaient tout caché depuis le début... Alors elle disait sûrement vrai. C’est une sorte de don qu’elle possède. Lena peut lire en vous comme dans un livre ouvert. Il lui suffit d'en feuilleter les pages pour se délecter de vos plus profondes angoisses ou percer à jour vos plus grands secrets. Néanmoins, elle ne peut savoir que ce que vous voulez absolument cacher. La jeune fille ne peut pas deviner votre couleur préférée mais elle connaît les regrets que vous éprouvez. 

Deuxièmement, Lena a beau connaître toute la vérité, elle ne dit rien. La jeune fille reste figée avec ce drôle de sourire sur les lèvres. Elle vous épie sans dire le moindre mot. Essayez de lui parler et heurtez-vous à un mur, ses réponses seront froides et ininteressées. Presque personne ne cherchait à aller plus loin. Lena restera une jeune fille muette et insociable.

Qui voudrait savoir qu'elle était d'une sensibilité accrue, qui ne se manifestait que lorsqu'il n'y avait personne dont elle pouvait deviner le secret ? Qui voudrait savoir que lorsqu'elle s'isolait dans sa chambre, elle peignait et écrivait ? 


Physique


Nous portons tous un masque.
Il reflète notre personnalité et notre histoire. Certains pensent qu'on peut tout lire sur un masque. D'autres pensent que ça ne signifie rien, et que ce qui compte c'est la personne derrière. Qu'en dites-vous ? À votre avis, qu'est-ce qui définit une personne ?


On pourrait croire que Lena ne prend pas soin d'elle. Sa silhouette était maigre, quasiment anorexique. Sa taille est minuscule ce qui accentue son air chétif. On voyait ses veines ressortir sur ses bras, parfois. Elle avait la peau d'un cachet d'aspirine, toute blanche.  Ses petites canines pouvaient parfois dépasser de ses lèvres blanches et renforçait cette pâleur. Avec l'humeur, elle paraissait presque morte. Comme si elle allait tomber dans le premier escalier qu'elle emprunterait. Comme si sa main, à votre contact, se briserait. Comme si son corps était un glaçon qui fondait lorsque le soleil montait haut dans le ciel. 

Ses cheveux, blonds mais loin d'être aussi vifs que le maïs, se ternissaient et viraient parfois au blanc. Des ragots circulaient : le seul moyen qu'elle avait de se couper les cheveux aurait-il été une hache de bûcheron ? Ceux-ci étaient si mal coupés qu'un coiffeur en aurait perdu son langage. Sauf que personne n'avait jamais osé lui faire la remarque.

Enfin, s'il y avait bien un truc qui rehaussait un peu la couleur, il s'agissait probablement de ses deux yeux. D'un marron virant presque au rouge, ils étaient absolument magnifiques. Ils lui donnaient cet air suspicieux que tous lui trouvaient, bien que cela était également dû au sourire presque faux que la jeune fille affichait.

Ou bien peut-être à sa garde-robe. Toujours très décalée. Trop, peut-être ? Des robes de toutes les tailles mais que d'une seule couleur : celle de la pureté. Des tenues qui glaçaient d'effroi, mais qui attendrissaient par leur charme limite gothique qui mettait en valeur Lena. 
Finalement, il valait mieux ne pas la croiser dans un couloir si on ne la connaissait pas. La vision était pour la moins surprenante.


Histoire


La méchanceté c'est de famille. Lorsqu'elle est née,  et qu'on a découvert ses origines, on a d'abord voulu la noyer puis finalement on s'est dit qu'avec le froid, le petit être allait bien finir par mourir seul, mais Lena a survécue. Alors on l'a élevée comme on a pu. Son repas, elle le prenait à midi ; point barre. Puis elle attendait le lendemain parce que ce serait le comble de manger deux fois par jour, selon les parents. Bon, Lena vivait dans une famille pauvre, mais la mère portait toujours de très beaux bijoux et le père n'était pas en reste. 

À l'école on se moquait un peu d'elle parce qu'elle portait de vieux vêtements, toutefois elle avait bien quelques amies. De superbes amies qui lui laissaient même faire leurs devoirs et porter leurs sacs, qui lui empruntaient pour une durée importante toutes ses affaires et l'aidaient à finir son repas à la cantine. Ça ce n’était pas spécialement grave. C'est après que ça avait commencé.

Il a fallu aller au collège. Lena commença alors à danser, à chanter et à rire. Ses pas se faisaient si gracieux qu'on la complimenta de toute part. Ses mains filaient dans l'air de façon si fluide qu'on les admirait encore et encore. Elle tomba amoureuse une fois, puis une autre. Elle fit un sourire timide à l'un, puis embrassa l'autre. Elle rougit devant celui-ci, et tomba dans les bras de celui-là. 

Mais on se lassait de Lena. Elle était trop fade, trop insipide. On ne le regarda même plus, ou à peine. Elle quitta la danse, lassée. Et fit une dépression. Finalement, à quoi ça servait de croire si on vous laissait tomber au final ? Les gens n'étaient-ils que des modes qui venaient et passaient ? Pourquoi l'avaient-ils tous ignorée ? Elle loupa l'école un jour, et sauta une semaine. Perdit un mois et repassa une année. Son monde l'ennuyait. Elle en avait assez... Elle voulait s'évader et crever en silence.

Un beau mardi d'automne, ou bien d'été. Peu importait de toute façon puisqu'elle était chez elle à faire le ménage et qu'on avait fermé les fenêtres. Ses mains tremblaient tant elles étaient fatiguées. Cela faisait déjà plusieurs jours qu'on la faisait travailler, pour la punir d'avoir encore manqué l'école qu'on avait si généreusement payé pour qu'elle puisse s'instruire. Enfin, Lena n'était pas bête ; ils le faisaient surtout parce qu'ils n'avaient pas le choix sinon elle n'y serait jamais allée. 

Puis le père est revenu. Comme les deux ne se parlaient jamais, Lena continua simplement à travailler. Pas de " bien passée ta journée ? " ni rien d'autre. Que des regards méprisants. Mais cette fois-ci, il n'allait pas simplement s'installer devant la télévision et rigoler devant des feuilletons bidons. C'était ce mardi que sa fille avait choisi pour partir. 
Sa valise était déjà prête, il ne restait à Lena qu'à annoncer la nouvelle. Comment commencer ? " Au fait, j'ai bientôt 16 ans mais je vais pas attendre que vous m'en donniez la permission pour partir " ou un simple " Adieu. Je pars. " ? 

Finalement elle opta pour la troisième proposition. Les mots se gravèrent d'eux-mêmes dans son esprit. Elle dirait ce que son père voulait le moins entendre. Parce qu'elle le savait. Tout avait paru évident. 

Tout avait paru... évident.

Ses yeux s’écarquillèrent, ses lèvres s'entre-ouvrirent. Elle recula légèrement.
L'horreur se lisait parfaitement sur son visage. Elle l'avait vu, et jamais elle ne l'oublierait. Cette brève sensation d'épouvante qui l'avait tétanisée resterait gravée en elle, indélébile.
Elle avait vu son père se lever du fauteuil. Elle l’avait vu se diriger lentement vers elle. Elle a senti l’odeur de cigarette mélangée à celle de l’alcool. Le regard de Lena était vide, ses lèvres n'exprimaient rien. Son corps ne réagissait même plus.

Une main s’approcha d’elle, puis lui caressa le bras lentement. Elle remonta doucement sur sa nuque puis dans ses cheveux. Son père la rapprochait de lui et lui souffla à l’oreille avec un visage peiné.

-Je suis désolé… Mais je ne peux plus…

Cette main qui avait été si douce depuis le début se fit plus ferme et agrippa la poitrine de l’adolescente.

Lena ferma les yeux et attendit sagement la fin de cet enfer.

Une année après être partie de chez elle, Lena vivait dans un petit appartement assez médiocre. Elle alla dans un nouveau lycée, histoire de faire croire qu’elle était une jeune fille normale. 

Son regard croisa le sien, des papillons venait se loger dans le ventre de Lena tandis qu’elle rougissait à vu d’œil face à ce garçon. Elle voulait le voir, lui parler, le toucher. Elle voulait lui envoyer des messages dès qu’il se trouvait loin d’elle. Elle voulait sentir ses lèvres sur les sienne… Sur sa peau… Elle voulait ressentir la chaleur et le plaisir...L’amour l’entourait et la rendait presque sociable. Elle parlait un peu avec ses voisins et avait même commencé à se faire une amie qui lui avait conseillé d’avouer ses sentiments.

Elle décida de suivre l’idée de son amie le mois d’après. Elle lui avait donné rendez-vous dans une salle de classe. Il était là, l'écoutant attentivement. Elle rougissait, était timide, bafouillait… Mais ils étaient devenus assez proches pour voir tout ça, et elle ne pouvait plus attendre de savoir sa réponse. Qui fût négative.

-Excuse-moi… Mais je trouve que tu es trop... inexpressive...

Lena baissa lentement la tête, tremblant légèrement. Ses lèvres esquissaient un sourire tendre.

-Si tu le souhaites tellement… Je vais m’exprimer.

« Mes yeux se troublent d’un rouge profond. Ma jupe flotte dans cette même couleur douce. Dominée par mes pulsions, je joue une musique qui fleurit sous mes doigts : le son d’un thé rouge tombant goutte à goutte comme celui qui s’écoule dans ton cou. Je veux tout de toi… La vraie moi n’est pas loin d’ici…. Mais…Ces délicieuses pulsions… me font trembler d’amour envers toi, j’ai une merveilleuse envie de te tuer. Une vie si éphémère, si belle et si précieuse… Ce cri sorti d’une gorge asséchée se change en un arc-en-ciel de mélodies vermeilles… Cette partie de toi massacrée répand une couleur douce et profonde. Ce cri strident qui retenti de nouveau se transforme en une pluie rouge. Profitant de cette belle scène, je danse seule autour de toi… Tu n’auras pas d’autre choix que d’être mien éternellement. Cette vie je la déchirerai et la laisserai apparaître, le rouge-argent sortira et disparaîtra. Aperçois mes sentiments. Pourquoi ne les vois-tu pas ? Mon amour déborde, il n’y a pas moyen de l’arrêter ! Cette vie, je la disperse comme des pétales, toutes ces couleurs fleurissantes m’abreuveront. Car cette vie est tienne, je m’efforcerai à boire ton sang et à manger ta chair. Je souhaite que mon monde reste pour toujours aussi beau. La mémoire d’une danse qui te laisse devenir mien. Ne vivrais-tu pas pour toujours à mes côtés ? Désolée, mais c’est la dernière phase de l’amour. Car je souhaite que tu vives éternellement auprès de moi ! »

© Yamashita sur épicode



Dernière édition par Lena Rozaliya le Mer 9 Avr - 13:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuroi
Homme poisson
Homme poisson
avatar

Rêves chuchoté : 25
Date d'inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Lena Rozaliya~♥ [Terminée]   Mar 8 Avr - 23:05

Bienvenue à vous jeune vampire *o* *aux ange* un second vampire comme mon compte principal Sayanel *o*
Très belle fiche j'aime beaucoup l'histoire !

by Kuroi/Sayanel

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn
Fonda g
Fonda g
avatar

Rêves chuchoté : 361
Date d'inscription : 28/10/2013
Ligne de vie : 24
Localisation : Ce dirige vers Voran ♥

MessageSujet: Re: Lena Rozaliya~♥ [Terminée]   Mer 9 Avr - 10:16

Bienvenue parmi nous !

Jolie fiche, triste histoire.

Il me manque les phrases magiques, avant de pouvoir d'avoir le plaisir de te validée !  :016: 

_________________
Kumi ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talesofareith.forumactif.com/
Lena Rozaliya
Noble infecte
Noble infecte
avatar

Rêves chuchoté : 23
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: Lena Rozaliya~♥ [Terminée]   Mer 9 Avr - 13:42

Merci à vous deux!

Pour les phrases, bon, j'ai beau avoir lu, tout ça, ça faisait pas des vraies phrases...
[ Validé par Lynn]
J'espère quand même que ça ira >.<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn
Fonda g
Fonda g
avatar

Rêves chuchoté : 361
Date d'inscription : 28/10/2013
Ligne de vie : 24
Localisation : Ce dirige vers Voran ♥

MessageSujet: Re: Lena Rozaliya~♥ [Terminée]   Mer 9 Avr - 19:20

Attention, j'avais demandé de me les Mp, pas les écrire à la suite de son post ~

Je passe outre de détail, bien qu'il compte pour une faute ~

Validée.

Bon Rp parmi nous. N'oublie pas de rescenser ton avatar ~

_________________
Kumi ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talesofareith.forumactif.com/
Lena Rozaliya
Noble infecte
Noble infecte
avatar

Rêves chuchoté : 23
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: Lena Rozaliya~♥ [Terminée]   Mer 9 Avr - 20:20

Oups, désolée... J'avais oublié...
Recensement d'ava fait! Merci pour la validation :3

_________________
Teddy Bear ♥:
 

Lena's Theme:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lena Rozaliya~♥ [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lena Rozaliya~♥ [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lena Björsen [terminé]
» Lena Thrain [Terminée]
» Tu as de la valeur, prouve le![pv Lena]
» Lena Björsen
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fiches de présentation :: Fiches validées-
Sauter vers: