Ah c'est toi Invité !
 

Partagez | 
 

 Kaze Hana, Fille du Vent ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaze Hana
Serviteur rebelle
Serviteur rebelle
avatar

Rêves chuchoté : 50
Date d'inscription : 10/02/2014
Localisation : Ou le vent me porte ...

MessageSujet: Kaze Hana, Fille du Vent ~   Lun 10 Fév - 17:57


Kaze Hana

« Qui sème le vent récolte ma tempête ! »



NOM/SURNOM : Kaze Hana, mais je préfère que l'on m'appelle uniquement Kaze, et Hana est réservé aux intimes ... Je n'ai jamais connue mon nom de famille réel, mais mon père adoptif m'a surnommé Taimeki, il parait que quand j'était petite je regardais toujours le ciel en soupirant, aussi m'a t'il appelée "Soupir" !
ÂGE : Approximativement 19 ans.
DATE DE NAISSANCE : Inconnue, j'ai décidée de fixer mon anniversaire le 8 novembre !
LIEU DE NAISSANCE : Esari, puis adopté en Voran.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétéro.
SEXE : Féminin !
RACE : Elfe
GROUPE ??
PARTICULARITÉ : Kaze Hana est une descendante d'elfe bien que recueillie par des humains dans son enfance. Son sang Eldar lui procure des pouvoirs étranges, et la jeune femme murmure aux vents, contrôle les Zéphyr et est la maîtresse des alizés. Prenez garde tout de même, car tout les vents ne sont pas de simple brises ...


Caractère


Kaze Hana est une jeune femme particulièrement méfiante. Les épreuves du passé lui ont appris à ne jamais croire personne,aussi préfère elle la seule compagnie du vent à celle des hommes. Elle détesté montrer ses émotions aux inconnues, et fera tout pour rester discrète et ne pas attirer l'attention sur elle, ce qui est parfois difficile étant donné ses dons (physique et magiques ~) peu communs.
Malgré tout, elle est très attachée à ceux qui tiennent à elle, et il s'agit d'une personne extrêmement fiable et fidèle, si toutefois vous parvenez à mériter sa confiance, ce qui n'est pas chose aisée. Si jamais vous parvenez à faire d'elle une proche, elle vous sera totalement dévouée, et pourrait être une précieuse amie dans des moments difficiles. Elle n'aime pas montrer ouvertement qu'elle tient aux autres, et préférera faire passer son attachement pour telle ou telle personne par des petites attentions, qui peuvent sembler dérisoire mais qui compte beaucoup pour elle. Il s'agit la de la clé pour faire craquer Kaze, remarquer ses petites attentions et elle vous sera attachée pour toujours !
A coté de cela, Kaze est d'un naturel très calme, posée, semblable à une légère brise, tout juste capable de faire plier un roseau. Mais prenez garde, car la brise est trompeuse, et derrière peut se cacher la tempête. Entraînée à manier divinement le katana, elle possède son propre sabre qu'elle à ironiquement nommée "Arashi", la Tempête, et n'hésitera pas à s'en servir si il le faut. Autant c'est une jeune fille sympathique, amical et joyeuse avec ses amis, autant elle peut être une véritable machine à tuer insensible lorsqu'on tente de faire du mal à ses amis ou à elle même. Elle ne permettra jamais que qui que ce soit fasse du mal à son entourage, et répondra toujours à la violence par la violence.


Physique


Si Kaze est une très belle femme, elle ne joue pas forcément de ses atouts naturels. Ses longs cheveux châtain-roux tombent en cascade devant son visage aux traits parfait. Au milieu, deux yeux noisettes,vifs et plaisant, observent sans relâche le paysage autour d'elle, pour ne rien manquer de ce qui l'entoure. Si vous avez la chance de bien la connaitre, ses deux lèvres pourraient même vous adresser, l'espace d'un instant, un petit sourire charmeur. Un kimono, de préférence bleu ciel, cache en permanence son corps de jeune femme et ses jolies formes. Car oui, elle en à ! Elle n'a pas spécialement une grosse poitrine, mais elle est particulièrement bien dessinée, de même pour ses fesses. Malgré tout, elle ne cherche pas à les mettre en valeur, aussi le kimono efface t'il quelque peu les belles courbes de la jeune femme. Mais cela n’arrête pas les prétendant qui espère obtenir quelque faveurs ... Aucun n'a obtenu quoi que ce soit de Kaze, qui n'a encore jamais rencontré le véritable amour, excepté celui qui la lie à son sabre. Ce dernier est un immense katana, plus long que la moyenne puisque la lame atteint les 75 centimètres. La garde est en stylisée en un tourbillon d'argent, et le haut est sculpté en forme de dragon, de la bouche duquel sors la lame en question. La katana, bien que lourd, semble être plus léger qu'une plume dans les mains de Kaze, qui le manie à la perfection. Elle possède, en plus de cela, une petite flûte de roseau, avec laquelle elle s'amuse à transformer le son en vent, créant des mélodies sublimes qui vous remplissent le coeur d'émotions, de joie de colère ou de tristesse suivant l'humeur de Kaze et la mélodie qu'elle joue.
Une dernière petite anecdote à propos de Kaze est qu'elle est en permanence entourée d'une légère brise, qui fait sans cesse flotter au vent ses cheveux roux. C'est le vent qui dirige ses pas, qui la porte, et jamais elle ne semble toucher terre tant elle flotte sur les vents alentours, à quelque millimètres du sol. En s'approchant trop près d'elle, ont peut sentir le vent souffler autour d'elle et lui murmurer à l'oreille des mots qu'elle seule peut comprendre.


Histoire





Prologue ~

La jeune femme s'avance au milieu de la foule. Sur son passage, les passants s'écartent comme par enchantement, et la regarde s'éloigner d'un air étrange. Mais elle n'y fait pas attention, et continue de tracer sa route, les yeux tournés vers le ciel. Vêtue d'un simple kimono bleu, elle porte à la hanche un long sabre d'argent, rangé dans un fourreau d'un bleu profond. Bien qu'il n'y ait aucune trace de vent dans l'air, les beaux cheveux de la jeune femme flottent au vent, comme portés par une étrange magie, ce qui ne semble pas la déranger le moins de monde. Arrivés au bout de la rue, elle tourne ses yeux marrons vers le ciel, loin devant elle, plus loin que les plus haut nuages, et poussent un long soupir mélancolique ...

Chapitre I : la Fille et le Vent.
Que dire de moi? Je suis née de parents elfiques, en Esari. Je ne les ai connus que très peu de temps, nous avons été séparé alors que j'était toute petite, et je ne garde presque aucun souvenir d'eux, je me sens d'ailleurs davantage humaine qu'elfe. D'après ce que l'on m'a raconté, ils ont été vaincu en duel par un Noble Elfe, dépouillés de leurs biens et de leurs titres, et exilés hors d'Esari. Ils m'abandonnèrent pour je ne sais quelles raisons dans le royaume qui m'a vu naître, sans doute pour des raisons pratiques. Heureusement, j'ai été recueillie par un forgeron du nom de Corrin, qui venait acheter des matériaux en Esari. Ce dernier m'a pris et emmenée chez lui, dans son atelier à Voran. D'après ce qu'il m'a raconté, je n'avait que deux ans quand il m'a recueilli, et je ne savais dire que deux mots : Kaze Hana. Il en à déduit que c'était mon nom, et je suis restée Kaze Hana pour toujours. C'est lui qui m'a servi de père pendant toute mon enfance, lui qui m'a appris la langue en usage, les manières civilisées d'une jeune fille, lui qui m'a appris comment vivre. Mais surtout, c'est lui qui m'a appris la forge, et le maniement du sabre, exercice dans lequel j'était particulièrement douée. A l'âge de sept ans, j'était une des escrimeuses les plus doués qu'il ai jamais vu, me disait il. Mais mon statut de femme ne me permettait pas d'exercer le noble art du katana, aussi devais je pratiquer en cachette. Ma présence dans la région de Voran était mal vue des autres habitants, j'était considéré comme une sorcière de par mon ascendance elfique, et également parce que des incident étranges se produisait autour de moi. Ma présence n'était donc tolérée que parce que Corrin était mon père, et qu'il jouissait d'une très bonne réputation dans la petite ville ou il s'était installé.
Rapidement, Corrin c'est rendu compte que quelque chose de spécial tournait autour de moi. Plusieurs fois, il m'a surprise en train de parler seule, je lui répondait que je discutait avec les nuages. D'autre fois, alors que je jouais dans la rue en face de la forge et que je trébuchais sur un cailloux, ma chute était amorti, presque annulée, par un souffle puissant. Souvent, mes cheveux flottaient alors que le vent était tombé. En grandissant, ces phénomènes s'intensifièrent, devinrent de plus en plus fréquents et de plus en plus important. Peu à peu, mon père adoptif compris que j'avais un lien privilégié avec le vent. Il refusa que j'utilise mes pouvoirs, cela risquant de mettre en danger sa vie comme la mienne. Aussi, jusqu'à mes quinze ans, je me suis efforcée de limiter mes contacts avec le vent, ou, dans le meilleur des cas, de les garder secret.



Chapitre II : Exil et Solitude

C'est peu après mes quinze ans que Corrin tomba malade. Une maladie grave, inconnue et incurable, qui le tua en quelque semaines. Sa mort m'ébranla fortement, mais les évènements qui suivirent encore plus. Corrin étant mort, je ne bénéficiait plus de sa protection face aux autres habitants, et ces derniers recommencèrent à me traiter de sorcière, d'être maléfique. Un soir, alors qu'ils avaient décidé de me brûler vive pour de bon, je compris que la seule échappatoire était le fuite. Je me suis emparée du plus beau sabre de la collection de Corrin, son sabre personnel, le "Dragon d'Argent", que j'ai renommé "Arashi", et je pris la fuite. Ici commença une longue vie d'errance, qui dure quatre années consécutives. J'ai vécu de petit boulot, de troc au marché noir, de braconnage, et de tout ce qui pouvait me tomber sous la main. Mais chaque jour, j'améliorai ma maîtrise du sabre, et Corrin n'étant plus de ce monde, je repris mes discussions avec le vent. C'est lui qui me guida, qui m'aida à trouver ma voie parmi toute celle qui s'offraient à moi. Plus je discutai avec lui, plus j'en apprenais, et plus mon lien s'intensifiait. Bientôt, je fut capable de lui commander, de l'utiliser à des fins personnelles, de le contrôler entièrement. Mon art de l'épée fusionna avec ma maîtrise du vent, pour créer une technique nouvelle -et mortelle-. Malgré tout, je semblais destinée à une vie d'errance, sans but ni foyer, sans famille ni amis.



Chapitre III :  Le Vent souffle de nouveau ...

Seulement, un matin, le vent m'apporta des nouvelles différentes. Il sifflait étrangement dans l'air, portant le message d'un changement, m’annonçant enfin que mon destin pouvait changer. Il portait ce jour les graines de l'aventure, promesse d'une épopée formidable. Je pris mon sabre, le peu d'affaire que j'avais, et suivi le vent vers ma destinée.
Aujourd'hui, me voila de retour en Esari, prête à construire un nouveau futur, prête à trouver un maître qui daigne accepter mes services. Quoi qu'il arrive, le Vent souffle toujours à mes cotés.




© Yamashita sur épicode



Dernière édition par Kaze Hana le Mar 11 Fév - 19:42, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaze Hana
Serviteur rebelle
Serviteur rebelle
avatar

Rêves chuchoté : 50
Date d'inscription : 10/02/2014
Localisation : Ou le vent me porte ...

MessageSujet: Re: Kaze Hana, Fille du Vent ~   Lun 10 Fév - 18:00

Reroll de Khirlias <3

_________________
Kaze's theme

Fight theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaze Hana
Serviteur rebelle
Serviteur rebelle
avatar

Rêves chuchoté : 50
Date d'inscription : 10/02/2014
Localisation : Ou le vent me porte ...

MessageSujet: Re: Kaze Hana, Fille du Vent ~   Mar 11 Fév - 19:40

Hop, rajout de l'histoire des parents (défié en duel et exilée) et rajout de la flûte dans la partie Physique ! :P

_________________
Kaze's theme

Fight theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn
Fonda g
Fonda g
avatar

Rêves chuchoté : 361
Date d'inscription : 28/10/2013
Ligne de vie : 24
Localisation : Ce dirige vers Voran ♥

MessageSujet: Re: Kaze Hana, Fille du Vent ~   Mar 11 Fév - 20:33

je n'ai plus rien a dire alors
validé

_________________
Kumi ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talesofareith.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kaze Hana, Fille du Vent ~   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kaze Hana, Fille du Vent ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kaze Kaze no Mi - Fruit du Vent
» Kaze Tachinu le prochain film de Hayao Miyazaki
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Petit Faucon [ Vent ] [PRIORITAIRE]
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fiches de présentation :: Fiches validées-
Sauter vers: